Note: Les rapports de recherche qui apparaissent ci-dessous ont été mis à la disposition des visiteurs du site à des fins pédagogiques et de recherche uniquement et ils ne doivent pas être utilisés à d'autres fins. Certains de ces rapports ont été produits il y a plus de 20 ans et pourraient contenir des informations qui ne sont pas à jour. Pour lire le résumé de chaque rapport de recherche ou pour télécharger le rapport complet en format pdf, il suffit d'appuyer sur le bouton approprié.


ISOLEMENT ACOUSTIQUE PROCURÉ PAR DES ASSEMBLAGES PLANCHER/PLAFOND DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE DE BOIS
MJM Conseillers en Acoustique inc., Montréal, Février 1989, révisé Avril 1990.

Projet de recherche subventionné par la Société canadienne d'hypothèques et de logement, effectué dans les laboratoires du Conseil National de Recherches du Canada sous la direction et la supervision de MJM. Le sujet de l'étude est la performance acoustique de divers modes d'installation de plafond et types d'absorbants phoniques utilisés lors de la construction d'assemblages plancher/plafond dans les édifices multi-logements à structure de bois. Le rapport de cette étude est disponible en français et en anglais.

                                                       


SOUND TRANSMISSION THROUGH WOOD JOIST FLOOR/CEILING SYSTEMS: A STUDY OF THE EFFECTS OF SOUND ABSORBING MATERIALS AND CHANGES TO THE CEILING STRUCTURE
A.C.C Warnock (Conseil National de Recherches du Canada, Ottawa, Ontario) et M.J. Morin (MJM Conseillers en Acoustique inc., Montréal, Québec) Publié dans le Journal de l'Acoustical Society of America, Volume 88 - Numéro S1, PS134 (1990)

Dans le cadre d'un projet de recherche subventionné par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), conduit par MJM CONSEILLERS EN ACOUSTIQUE aux laboratoires du Conseil National de Recherches du Canada (CNRC), on a construit un assemblage plancher/plafond dont on a fait varier le type et l'épaisseur d'absorbant phonique dans la cavité, ainsi que la composition et le mode d'installation du plafond en gypse. En tout, on a mesuré l'affaiblissement sonore procuré par plus de 20 combinaisons différentes d'absorbtion phonique, de modes de fixations et de compositions de plafond. Ces mesures ont été effectuées pour les bandes de tiers d'octave allant de 63 à 5000 Hz. Les résultats obtenus dans les bandes de 63, 80 et 100 Hz ont fait ressortir la présence de résonances qui influencent les affaiblissements sonores obtenus pour les fréquences de 125 Hz et plus. Bien que la cause exacte de ces résonances ne soit pas clairement établie, elles permettent de jeter un éclairage nouveau sur l'influence de la structure sur la performance insonorisante d'un assemblage placher/plafond. Cette article est disponible en anglais seulement.

                       


BRUITS DE PLOMBERIE DANS LES ÉDIFICES À LOGEMENTS MULTIPLES
MJM Conseillers en Acoustique inc., Montréal, Septembre 1990.

Projet de recherche subventionné par la Société canadienne d'hypothèques et de logement, effectué dans les laboratoires du Conseil National de Recherches du Canada sous la direction et la supervision de MJM. Le but du projet était de déterminer la performance acoustique de divers types de conduites et d'appareils de plomberie. Le rapport de cette étude est disponible en français et en anglais.

                                                       


REDUCTION OF PLUMBING NOISE IN LIGHTWEIGHT CONSTRUCTION
A.C.C Warnock (Conseil National de Recherches du Canada, Ottawa, Ontario) et M.J. Morin (MJM Conseillers en Acoustique inc., Montréal, Québec) Publié dans le Journal de l'Acoustical Society of America, Volume 88 - Numéro S1, PS135 (1990)

Le bruit produit par la plomberie peut être source de gêne pour plusieurs occupants d'habitations unifamiliales ou édifice multi-logements. La plupart des livres et articles sur le sujet recommandent généralement l'usage de supports et d'attaches résilientes lors de l'installation des conduites et appareils de plomberie afin d'en réduire le bruit. Une étude menée par MJM CONSEILLERS EN ACOUSTIQUE dans les laboratoires du Conseil National de Recherches du Canada (CNRC), et subventionnée par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) a permis de déterminer l'influence, sur le bruit de plomberie émis, de divers facteurs tels que le mode d'installation des conduites, la composition des cloisons qui les contiennent et la présence d'absorption dans la cavité de ces cloisons. L'étude a été réalisée pour divers types et différents diamètres de conduites de plomberie, en utilisant comme source de bruit cinq robinets, la chasse d'eau d'une toilette, la vidange d'un évier, ainsi qu'une source normalisée (ISO). L'utilisation de douilles d'isolant préformé pour conduites de plomberie en néoprène à cellules fermées pour ancrer les conduites à la structure des cloisons s'est avérée la technique de réduction du bruit de plomberie la plus efficace avec une atténuation de l'ordre de 20 dBA. Cet article résume les essais effectués et les résultats obtenus. Cette article est disponible en anglais seulement.

                                                       


RESEARCH PROJECT TO PROPOSE AND VALIDATE A METHOD TO MEASURE THE SOUND POWER LEVELS GENERATED BY FANS IN FIELD CONDITIONS
MJM Conseillers en Acoustique inc., Montréal, Septembre 1991.

Projet de recherche subventionné par la Société canadienne d'hypothèques et de logement, effectué dans les laboratoires du Conseil National de Recherches du Canada sous la direction et la supervision de MJM. Le projet constitue une première étape pour valider une nouvelle procédure de mesures "in situ" du bruit produit par les ventilateurs. Le rapport de cette étude est disponible en anglais seulement.

                                                       


NOISE ISOLATION PROVIDED BY ACCESS DOORS IN MULTI-DWELLING BUILDINGS
MJM Conseillers en Acoustique inc., Montréal, Février 1993.

Projet de recherche subventionné par la Société canadienne d'hypothèques et de logement, effectué dans le laboratoire acoustique de l'Université de Concordia sous la direction et la supervision de MJM. Le but du projet était de déterminer l'efficacité acoustique de plusieurs portes et coupe-sons. Le rapport de cette étude est disponible en anglais seulement.

                                                       

 

RÉDUCTION DU BRUIT PRODUIT PAR LES PORTES DE GARAGE
MJM Conseillers en Acoustique inc., Juin 1994.

Projet de recherche subventionné par la SCHL, effectué dans des conditions réelles. Le but du projet était de déterminer l'efficacité de certains dispositifs anti-bruit et anti-vibration peu coûteux que l'on peut incorporer aux portes de garage installées dans les structures de bois et de béton. Un résumé de ce rapport de recherche a été preparé par la Société canadienne d'hypothèques et de logements en français et en anglais; pour lire ce résumé, il suffit de cliquer sur le bouton Résumé. Le rapport de cette étude est disponible en français seulement.

                       


QUALIFICATION DU DEGRÉ DE CONFORT ACOUSTIQUE PROCURÉ PAR LES IMMEUBLES MULTILOGEMENTS - PHASE I
MJM Conseillers en Acoustique inc., juillet 1996.

Projet de recherche subventionné par la Société canadienne d'hypothèques et de logement. Le projet constitue la première phase de la mise au point d'une méthode d'évaluation du degré de confort acoustique procuré par les unités d'habitation des édifices à logements multiples. Les conclusions de cette étude ont fait l'objet d'une présentation à l'événement Contech 99 (Palais des congrès de Montréal le 2 novembre 1999, et de Québec le 17 novembre 1999). Le rapport de cette étude est disponible en français seulement.

                                                      


QUALIFICATION DU DEGRÉ DE CONFORT ACOUSTIQUE PROCURÉ PAR LES IMMEUBLES MULTILOGEMENTS - PHASE II
MJM Conseillers en Acoustique inc., decembre 2002.

Projet de recherche subventionné par la Société canadienne d'hypothèques et de logement. Au cours de la seconde phase de l'étude on tente de valider les divers objectifs d'isolation sonore enoncés dans la Phase I en les comparant aux resultats de mesures effectuées dans des conditions réelles. Ce rapport a été révisé et mis à jour lors de sa récente traduction en anglais. La version anglaise est celle qui est présentement disponible. La version française révisée sera bientôt mise en ligne sur ce site.

                                                     



ISOLATION SONORE PROCURÉE PAR LES FENÊTRES DES PROJETS RÉSIDENTIELS
MJM Conseillers en Acoustique inc., Montréal, Mars 1997.

Projet de recherche subventionné par la Société canadienne d'hypothèques et de logement, effectué dans le laboratoire acoustique du Centre Innovation Domtar. Le but du projet était de déterminer la performance acoustique de divers types de vitrages fixes et de fenêtres opérables utilisés dans des projets résidentiels. Le rapport de cette étude est disponible en français et en anglais.

                                                    


NOISE ISOLATION PROVIDED BY EXTERIOR WALLS IN WOOD CONSTRUCTION
MJM Conseillers en Acoustique inc., Montréal, Octobre 1998.

Projet de recherche subventionné par la Société canadienne d'hypothèques et de logement, effectué dans le laboratoire acoustique du Centre Innovation Domtar. Le but du projet était de fournir des données fiables sur l'affaiblissement sonore que procurent les types de constructions de murs extérieurs qui sont présentement les plus utilisés au Canada dans la construction résidentielle à ossature de bois. Le rapport de cette étude est disponible en anglais seulement.

                                                   


NOISE PRODUCED BY DWV PIPES MADE OF CAST IRON, PVC AND ABS
MJM Conseillers en Acoustique Inc., Montréal, juillet 2001.

Projet de recherche effectué au laboratoire acoustique du Centre Innovation Domtar pour le compte de la Cast Iron Soil Pipe Association. L'objectif du projet de recherche était de caractériser objectivement le bruit produit par l'écoulement de l'eau dans des drains et tuyaux d'égoûts faits de fonte, de PVC et d'ABS. Tous les essais ont été effectués dans les mêmes conditions ce qui permet de comparer directement les performances acoustiques des différents tuyaux testés. Un résumé de ce rapport de recherche a été preparé par la Société canadienne d'hypothèques et de logements; pour lire ce résumé, il suffit de cliquer sur le bouton Résumé.

                                                 


ISOLATION PHONIQUE PROCURÉE PAR LES CLOISONS DE GYPSE
MJM Conseillers en Acoustique inc., Montréal, janvier 2002.

Étude commandée et subventionnée par la Société canadienne d'hypothèques et de logement. Dans le rapport d'étude, on analyse et compare les résultats de plus de 350 essais d'affaiblissement sonore effectués sur autant d'échantillons de cloisons construites à l'aide de planches de gypse. Tous les essais ont été effectués dans les laboratoires d'acoustique du Conseil National de Recherches du Canada et les résultats de ces essais ont été d'abord publiés dans 2 rapports internes de l'Institut de Recherche en Construction du Conseil National de Recherches du Canada portant les no IRC-IR-693 et no 761. La publication produite par MJM CONSEILLERS EN ACOUSTIQUE INC. à partir des résultats publiés par l'IRC est disponible en français et en anglais.

                                                 


ASSESSING THE FIELD IMPACT SOUND INSULATION PROVIDED BY FLOOR COVERINGS IN CONCRETE CONDOMINIUM BUILDINGS**
Michel Morin, MJM Conseillers en Acoustique inc., article, Publié dans le Journal de l'Association Canadienne de l'Acoustique, Volume 37 - Numéro 2, P.21 à 24

Plusieurs textes de loi ou actes de copropriété d'édifices de condominiums réglementent l'installation des surfaces de plancher dures dans les logements en spécifiant le degré d'isolation des bruits d'impact que doivent fournir ces revêtements. Les professionnels de la construction et les acousticiens qui sont mandatés pour recommander les modes d'installation les plus susceptibles d'atteindre les indices d'isolation des bruits d'impact visés se basent le plus souvent sur les résultats d'essais effectués conformément aux normes ASTM E 492 et E 1007. Au cours de la présente étude, des essais d'isolation des bruits d'impact ont été effectués sur trente-cinq dalles de béton sans revêtement de plancher choisies au hasard dans différents édifices de Montréal, en suivant les prescriptions de la norme ASTM E 1007. Les variations importantes notées dans les NISPLs et les indices de transmission des bruits d'impact FIIC suggèrent que les résultats d'essais effectués selon l'ASTM E 1007 sur des revêtements de plancher installés sur une dalle de béton de 200 à 250 mm (8 à 10 po) d'épaisseur, sont anecdotiques et qu'ils ne sont d'aucune utilité pour prédire l'isolation des bruits d'impact que procurera un revêtement de plancher installé sur une dalle de béton typique de 200 mm (8 po) à 250 mm (10 po) d'épaisseur. Cet article présente les résultats des essais d'isolation des bruits d'impact effectués et propose une approche statistique pour prédire le pourcentage de probabilité qu'a un revêtement de plancher d'atteindre l'objectif d'isolation des bruits d'impact imposé par la réglementation ou l'acte de copropriété de l'immeuble (en général FIIC 55 au Canada ou FIIC 50 aux États-Unis). Cet article est disponible en anglais seulement.

                                          


ÉTUDE DE CAS: AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE ACOUSTIQUE D'UNE CLOISON INTERLOGEMENTS EXISTANTE
MJM Conseillers en Acoustique inc., Montréal, 2007.

Cette étude de cas subventionnée par la SCHL relate diverses interventions sur une cloison interlogements pour en augmenter l'isolement phonique. Dans certaines de ces interventions on a fait appel à des matériaux acoustiques spécialisés. L'étude de cas fait la démonstration que l'utilisation de matériaux spécialisés n'est pas nécessairement avantageuse et qu'on peut très bien améliorer le rendement acoustique d'une cloison à l'aide de méthodes de construction simples faisant appel à des matériaux standards. On décrit aussi, à l'intérieur du même article, une façon simple d'améliorer l'isolement phonique d'un assemblage placher/plafond à ossature de bois, développée à partir des résultats de tests effectués lors d'un projet de recherche précédent effectué par MJM CONSEILLERS EN ACOUSTIQUE pour le compte de la SCHL, aux laboratoires du CNRC. Cet article est disponible en français seulement.